Le Costa Rica, une destination splendide qui mérite un détour

Effectuer un périple au Costa Rica se présente souvent comme une expérience inoubliable. Ce voyage offrira aux globe-trotters l’opportunité de profiter d’une nature préservée et d’apercevoir une large gamme de paysages, dont des jungles urbaines, des forêts exubérantes, des plages idylliques et des volcans. Séjourner  dans cette contrée permet également une occasion idéale pour s’initier à diverses activités intéressantes, à savoir le surf, la plongée sous-marine ou encore l’escalade. Aussi, lors des circuits au Costa Rica, les bourlingueurs passeront par diverses adresses envoûtantes, à l’exemple de San José. Cette ville est la porte d’entrée de ce pays. Elle avait acquis le statut de capitale en 1823. On y trouve peu de bâtisses anciennes. En outre, cette localité regorge de sites touristiques valant un détour. Les personnes avides de découvertes culturelles profiteront de leur escale dans cette commune pour visiter le musée de l’or. Celui-ci expose une collection impressionnante d’objets précolombiens en or qui démontre le savoir-faire en matière d’orfèvrerie de ce peuple, dont des figurines à l’effigie d’animaux telles que des crabes, des chauves-souris ou des grenouilles. Sinon, le théâtre de San José mérite également un passage lors d’une halte dans cette municipalité. Étant édifié au XIXe siècle, il constitue un véritable témoin de l’histoire de cette ville.

Le parc national de Manuel Antonio, un joyau naturel à visiter

Les circuits au Costa Rica permettront aux routards de découvrir des villes enchanteresses telles que sa capitale. Toutefois, connu pour sa biodiversité d’une grande richesse, le pays conviendra également aux adeptes d’écotourismes. Ces derniers y trouveront une large gamme de réserves naturelles méritant un détour, pour ne citer que le parc national Manuel Antonio. Celui-ci occupe sur une superficie plutôt réduite. Il couvre en effet une étendue d’à peu près 16 km. En dépit de sa petite taille, le site renferme une faune et une flore très variée. Les espèces faunistiques à observer lors d’un passage dans cette zone de conservation sont nombreuses. Ce sanctuaire sauvage abrite des singes-écureuils, des paresseux ainsi que des oiseaux et des reptiles. En sus, plusieurs plages splendides comme Playa Puerto Escondida et Playa Espadilla Sur bordent cette aire protégée et contribuent à offrir aux lieux un décor des plus époustouflants.

Quelques conseils

Certes, un circuit au Costa Rica permettra aux globe-trotters de vivre des moments à la fois distrayants et enrichissants au sein des sites touristiques du pays. Toutefois, avant d’entamer un voyage dans cette contrée, il est important d’avoir quelques informations en tête ou dans un quelconque document afin d’améliorer les chances de passer un séjour sans problème. Pour ce qui est du mode de payement idéal, il faut savoir que, dans la plupart des cas, les cartes de crédit sont acceptées, mais avoir à disposition une réserve de dollars ou de colons est recommandé, surtout dans les endroits les plus reculés. Par ailleurs, pour accueillir les touristes cette destination compte des hôtels de charme, des grands hôtels et des établissements familiaux. Aussi, ceux qui projettent de rejoindre le Costa Rica durant la haute saison seront invités à réserver à l’avance leur lieu d’hébergement.

Laisser un commentaire