Partir en Tanzanie pour découvrir quelques réserves naturelles épatantes

Parcourir l’Afrique offrira aux globe-trotters l’opportunité de découvrir des paysages à la fois magnifiques et diversifiés. En effet, au cours de ce périple, les voyageurs se laisseront absorbés par la contemplation de sommets imposants et seront également fascinés par la vue des plages aux sables immaculés qui ornent le littoral de ce continent. Hormis cela, cette escapade permettra aux vacanciers de s’attarder dans des contrées impressionnantes, à l’exemple de la Tanzanie. Cette dernière affiche un décor naturel éblouissant composé, entre autres, de forêts tropicales, de vastes plaines, de savanes renfermant une biodiversité exceptionnelle et bien d’autres encore. Ce pays constitue de ce fait, un véritable paradis terrestre pour les passionnés d’écotourismes. Ceux-ci, durant leur escale sur le territoire tanzanien, ne manqueront pas de s’aventurer au sein des aires protégées de cette destination. Ils pourront rejoindre le parc national de Tarangire. Cette zone de conservation épatera les routards grâce à son authenticité et sa beauté intacte. Elle dispose de marécages, de plaines vallonnées ainsi que des prairies où poussent de majestueux baobabs. En sus, ce sanctuaire abrite diverses espèces faunistiques, dont des lycaons, des zèbres, etc.

Vivre des moments pleins d’aventures au sein du parc national du Serengeti

Au cours de leur voyage en Tanzanie, les amoureux de la nature n’hésitera sûrement pas à faire étape au parc national du Serengeti. Celui-ci fait partie des zones de conservation que tous les amateurs de safari séjournant dans cette destination devront visiter. Il se situe sur le territoire massaï. Cette aire protégée couvre une étendue d’à peu près 15 000 km². Elle accueille des paysages variés, se déclinant en fonction de l’altitude. Ce site possède une pléthore d’écosystèmes. Effectivement, il dispose de vastes savanes, de forêts, de plaines, de montagnes et de rivières faisant office d’habitat à des animaux redoutables, à savoir des hippopotames et des crocodiles. Mis à part cela, il abrite également divers prédateurs, dont des hyènes, des lions et des guépards. En outre, cette réserve tient sa renommée de l’impressionnant phénomène naturel qui s’y déroule chaque année. Il s’agit de la migration de millions de mammifères en quête de pâturages plus abondants, dont des zèbres, des gnous et des impalas.

Des instants d’évasions et de découvertes au parc national d’Arusha

En parcourant le territoire tanzanien, les rêves des passionnés d’écotourismes deviendront réalité puisqu’ils auront la chance de vivre des moments mémorables dans des sites d’exceptions tels que le parc national d’Arusha. Celui-ci s’élève à une altitude comprise entre 1 500 m et 4 566 m. Il occupe une étendue d’approximativement 137 km². Ce sanctuaire sauvage a comme frontière les contreforts d’un volcan en sommeil, à savoir le mont Meru, les lacs Momela ainsi que le cratère de Ngurdoto. Son territoire était autrefois habité par les Masaïs. Cette réserve plaira sûrement aux passionnés d’ornithologie puisqu’elle sert de repaire pour de nombreuses espèces aviaires, dont des aigles couronnés, des pélicans et bien d’autres encore. Elle abrite également une multitude d’animaux terrestres incluant les buffles et les léopards.

Laisser un commentaire