La décantation : un processus important dans les stations de traitement des eaux

Pour qu’ils de déposent, les colloïdes doivent être transformés en flocs de taille suffisante. Le décanteur lamellaire est l’appareilqui permettra à ces flocs très légers, de se décanter dans un ouvrage.Cet appareil a les avantages de simplicité, comporte peu d’appareillage électromécanique ce qui le rend un appareil idéal pour les petites installations ou les usines situées dans les pays peu industrialisés.

Les différents types de décanteurs

On distingue plusieurs types de décanteurs :

  • A flux horizontaux
  • A flux verticaux
  • A circulation de boues
  • A lits de boues pulsées
  • Lamellaires classiques
  • Lamellaires à lits de boues pulsées
  • Lamellaires à lits de boues recirculées

Décanteurs à lamelles


les décanteurs lamellaires sont des décanteurs horizontaux plus évolués. Ils permettent une évacuation du dépôt de boues plus rapide.Celaexige une surface de dépôt inclinée pour que le floc puisse glisser vers le bas progressivement.
ainsi, des modules lamellaires sont insérés dans un décanteur. La surface de chaque lamelle devient une surface de décantation. L’angle d’inclinaison des lamelles est important dans le fonctionnement de ce système.

nous pouvons citer l’exemple du système à contre-courant qui est le plus utilisé.
Ce type de systèmeest utilisé dans le traitement d’eau potable, à l’aval d’un floculateur qui assure le rassemblement des particules en flocs et leur maturation.
L’eau rentre dans un faisceau de plaques inclinées et circule en sens inverse que celui du floc d’où l’appellation « contre- courant ».

Les paramètres les plus importants qui caractérisent un décanteur lamellaire

  • Angle d’inclinaison des plaques pour faire écouler les boues sous l’effet de la pesanteur
  • Vitessed’écoulement (Q/S),
  • Écartement (e) des plaques ou diamètre des tubes pour favoriser l’établissement d’un régime laminaire.
  • Longueur des plaques,
  • Vitesse dans la zone d’alimentation en flocs.

Les lamelles sont constituées de plaques en PVC. L’écartement et la longueur des plaques est paramétrée de façon à optimiser la rétention des flocs au maximum possible.
l’eau se répartit d’une manière équitable sur la totalité de la section du décanteur grâce à des tubes munis d’orifices calibrés.
Les boues captées sont recueillies à la base de l’ouvrage et extraites par de grands racleurs.

Laisser un commentaire